1. Actualités > Article

Le GTV à l’écoute des vielles forêts vosgiennes

Publié le 01/06/2023 Vu 242 fois


Nouveau projet pour l’association !


Il a de ça quelques semaines nous avons posé les premiers enregistreurs sonores dans le cadre d’un projet de bioacoustique visant à une meilleure connaissance de l’avifaune des habitats à tétraonidés.


En effet, les méthodes de suivi bioacoustiques connaissent aujourd’hui un essor significatif dans le domaine des suivis environnementaux. Le développement d’enregistreurs autonomes de plus en plus performants et de moins en moins onéreux ouvre de nouvelles perspectives en termes de méthode de suivi pour les espèces qui émettent des sons (oiseaux et mammifères en particulier). Cette méthode dite non-intrusive (nombre de passage sur la zone d’étude limité), permet notamment d’envisager des suivis à large échelle, et donc de récolter de nombreuses informations dans des secteurs qui peuvent être sensibles en termes de quiétude de la faune sauvage, comme c’est le cas dans les forêts du massif vosgien. L’augmentation de la pression d’observation par la réalisation d’enregistrements sur de longues périodes permet également d’augmenter les chances de détection pour des espèces discrètes comme la Gélinotte des bois, certains pics ou encore les petites chouettes de montagne.


Au regard des objectifs du GTV qui sont la connaissance et la conservation des habitats à tétraonidés dans les forêts de montagne, les objectifs de ce projet sont les suivants :


  • Caractériser le cortège avifaunistique des habitats à tétraonidés

  • Étudier l’évolution du cortège avifaunistique sur un territoire avant et après travaux forestiers en faveur des habitats à tétraonidés


Nous espérons que cette démarche sera concluante à moyen terme et qu’elle permettra une meilleure conservation du vivant dans nos vieilles forêts vosgiennes.


Merci pour votre lecture !


L'équipe du GTV

Auteur : Gatien CHARBONNIER